T comme Trouvé #ChallengeAZ 2019

TrouvéTrouvé1Trouvé2Trouvé3

Archives Départementales de Loire-Atlantique, NMD Assérac, 3E 6/8, vue 5

Quel est votre ressenti à la lecture de cet acte ?

 

« Je sousigné Pierre Crahé, hussier du tribunal du district de Guérande, y reçu et demeurant au dit lieu, le septième jour de vendémiaire de l’an quatre de la République, environ les cinq heures du matin, ou étant à l’entrée de pont darmes, j’ai apperçu un petit balot ; et à l’instant, je l’ai remué avec le bout de ma carabine, voyant que le paquet étoit mou, moi dit Crahé je l’ai ramassé et santant que le dit paquet mouvoit, à l’instant j’ai reconnu que ce pouvoit être un enfant ; de suite j’ai continué ma route vers Pont d’armes, au visavis de la porte du citoyen Benoit aubergiste ; pour aubéir à la loi, j’ai frappé à deux portes ou deux femmes à moi inconnues ont ouverent leurs portes ; à l’instant, je les ai somé au nom de la loi de me suivre chez ledit Benoit pour en faire le dépôt ; à l’instant le dit Benoit et femme ont refusé de le recevoir attandu quils avoient une jeune fille et que cela terniroit la réputation de cette fille ; et ils m’ont prié de le déposer à la municipalité d’Assérac ; à l’instant, moi dit Crahé, j’ai fait route pour Assérac. J’ay apperçu la maison du citoyen Le Tilly maire de la commune d’Assérac où je lui ai fait le dépôt dudit enfant en présence de Jacques Olivier de Pont d’Armes et de Françoise Jaunais femme d’Yves Durand voisin dudit maire ; à l’instant, ledit maire, au nom de la loi, a sommé ladite femme Durand de trouver une femme nourice pour donner du secours audit enfant ; à l’instant est venu la citoyenne Marie George qui a développé l’enfant et netoyé ;  en netoyant ledit enfant, elle a apperçu un petit billet ou étoit écrit les mots L’enfant a été batisé en très mauvais caractaire, et aussi elle a reconnu que c’étoit un garçon récemment né ; moi dit Crahé, je l’ai laissé et abandonné au risque, péril et fortune audit maire, et à lui de le représenter à la première réquisition lorsqu’il lui en sera faite de justice, fait et arrêté ce jour et an que devant Crahé.

D’après la lecture de ce procès verbal et la représentation qui m’a été faite de l’enfant qui y étoit désigné, j’ai donné à cet enfant le nom de François Dupont, et j’ai rédigé, en vertu des pouvoirs qui me sont délégués, le présent acte ; ledit Pierre Crahé s’étant retiré sans signer et les témoins ont déclaré ne savoir signer de ce interpellés, fait à la municipalité d’Assérac lesdits jour, mois et an que dessus. Jean Louis Le Tilly, maire »

Je me suis prise au jeu au début, comme dans un roman : la mise en place de l’intrigue avec la présentation du personnage, le lieu, le moment et ce « petit balot ». Je veux savoir ce qu’il contient ; j’image ce Pierre Crahé, avec sa carabine, penché sur ce paquet, intrigué ! Puis, la tristesse, la tragédie, l’horreur, la découverte d’un nouveau-né… abandonné !

Je n’ai jamais rencontré d’acte aussi détaillé sur un enfant trouvé, les circonstances de la « trouvaille », le suivi de la loi, la recherche de témoins pour la déclaration, la présentation à la mairie, la présence d’une nourrice pour décrire l’enfant et en prendre soin…

Émouvant, terriblement oppressant, un début d’existence bien compliqué et certainement stressant pour ce nourrisson !

Dans l’espoir qu’il ait survécu car nous connaissons trop bien le devenir de ces enfants TROUVÉS !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s